voyance-au-feminin-ch-article-blog-la-dependance-affective-cest-quoi
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

La dépendance affective, c’est quoi?

La dépendance affective est maintenant entrée dans notre vocabulaire et nous nous questionnons sur la nature profonde de nos relations. Sommes-nous dépendants ou simplement amoureux? Où se situe la frontière entre attachement amoureux et dépendance?

Qu’est-ce que la dépendance affective?

On parle de dépendance quand notre estime de soi est entièrement dépendante du regard que porte l’autre sur nous. Les relations de dépendance sont souvent souffrantes et rarement satisfaisantes. On a l’impression de toujours devoir en faire plus pour susciter l’intérêt d’un conjoint souvent distant, non disponible. Notre existence tourne autour des approbations ou désapprobations de notre partenaire.
Si, lorsque l’on change de partenaire, ce scénario se répète, c’est que nous sommes bien en dépendance  affective. Mettre un terme à la relation devient difficile, même si nous ne sommes pas épanoui car la peur de la solitude est intense et qu’on est tout de même amoureux de notre partenaire.
voyance-au-feminin-ch-article-blog-la-dependance-affective-cest-quoi-lattachement

L’attachement

Le besoin d’attachement est naturel, normal et sain. Il n’y a rien de pathologique à vouloir aimer et être aimée. Les besoins affectifs font partie les besoins fondamentaux. L’attachement est essentiel à la santé mentale et physique.
L’état amoureux est différent d’une relation amoureuse. Dans une relation amoureuse, il faut être deux, disponibles et sans attaches avec un ou d’autres partenaires, partager des intérêts et des projets communs, l’intimité s’installe. La relation amoureuse nous aide aussi à nous apprécier tel que nous sommes et apprécier l’autre tel qu’il est. Enfin, on ressent de la joie à être ensemble.
Ceci est différent de l’état amoureux que l’on peut vivre et ressentir seul, lorsque l’autre personne n’est pas disponible, par exemple. Nous ne sommes donc pas en véritable relation car il peu y avoir absence de réciprocité, de communication, de partages. Aussi malsain que cela puisse être, on ressent bien de l’amour pour l’autre, alors…

Comment devient-on dépendant affectif?

“La dépendance affective prend racine dans l’enfance. L’enfant qui manque de reconnaissance, d’attention ou qui est aux prises avec un parent froid ou absent développera une soif de plaire à tout prix. Il sent qu’il n’existe que dans le regard de l’autre.”
D’autres peurs et blessures peuvent rendre dépendants :
– la peur de la solitude ou d’abandon,
– un manque d’estime de soi,
–  le complexe du sauveur (on veut régler les problèmes de l’autre et on néglige de penser à soi).
Si la dépendance est souffrante, il n’est pas non plus de tout repos d’être l’objet de l’affection d’un dépendant affectif. Maladroitement, de par son acharnement, son insistance, sa jalousie, le dépendant demande à son partenaire de combler une grande carence : « Je ne m’aime pas, aime-moi ». C’est une lourde tâche et le partenaire aura tendance à fuir, ce qui renforcera le sentiment d’abandon du dépendant.
voyance-au-feminin-ch-article-blog-la-dependance-affective-cest-quoi-peur-abandon

Comment se libérer de la dépendance affective?

Comme pour n’importe quelle dépendance, il faut premièrement admettre qu’on a un problème. Il faut reconnaître les schémas communs qui caractérisent chacune de nos relations.
Besoin d’aide? Consultez-nous ici !
Il faut se rendre à l’évidence : la seule chose que l’on puisse changer, c’est nous. Tout cela demande un vrai travail d’introspection et de réflexion sur soi pour apprendre, non pas à faire plus mais à faire autrement.

Renouer avec soi-même

Vous avez la chance de pouvoir renouer avec la personne la plus importante de votre vie : vous!
Les dépendants affectifs se donnent entièrement à leur relation, s’isolent et négligent souvent leurs familles et amis. Ils délaissent leurs passions, leurs intérêts pour se dévouer à leur conjoint. Cette liberté retrouvée est une chance de rependre contact avec vos aspirations profondes.
C’est également une opportunité de renouer avec vos amitiés, passe-temps, sorties, loisirs. Votre estime de vous s’en portera mieux car vous saurez vous épanouir en dehors d’une relation ou d’un état amoureux mais seulement à travers vous-même et ce que vous aimez vous !

Un nouveau départ

Il vous faudra faire preuve de vigilance quand vous vous sentirez de nouveau attirée par quelqu’un. Correspond-il à mon schéma passé? Suis-je guérie de ma dépendance? Qu’est ce que l’autre me montre de moi-même? Acceptez pleinement ce qui ressort de cette nouvelle rencontre : vos qualités retrouvées, vos fragilités encore présentes… Accueillez et regardez vous, vous n’en sortirez qu’une meilleure version de vous-mêmes.
Avec le temps, vous apprendrez à repérer ce qui vous fait défaut et vous l’améliorerez. C’est un vrai travail sur soi. Vos besoins affectifs et d’accomplissement seront comblés de différentes façons : par vos amitiés, votre travail, vos passe-temps mais aussi, votre propre vision de vous-même. Aimez-vous et soyez heureux d’être ce que vous êtes!. Vous serez enfin prête à faire un bout de chemin avec quelqu’un qui saura vous apprécier… telle que vous êtes.

Découvrez si vous êtes dépendant affectif en réservant une consultation de voyance ici.

ou

Visitez notre rubrique Domaines traitant de la dépendance affective. Nos voyants sont à votre écoute.

Adapté le 23 mars 2018 par Mélinda Médium.
Source d’inspiration: blog https://www.canalvie.com – article “La dépendance affective” écrit par Violaine Dompierre, éditrice Canal Vie.
 

Fermer le menu