rupture amoureuse
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

La rupture Amoureuse

La rupture, c’est un des pires moments à passer dans une vie. J’en ai connu et vous aussi, j’en suis sûr. C’est un épisode douloureux, souvent difficile à surmonter.
Et pourtant, c’est possible d’aller au-delà. Il y a des moyens qui nous permettent de mieux supporter une rupture amoureuse. Souvent ils sont propres à chacun. Mais quand nous nous trouvons en situation de détresse, toute aide est la bienvenue. Je vais vous donner mes techniques mais aussi celles que je conseille le plus souvent pour aider les autres. Voici mes 5 conseils pour survivre à une rupture amoureuse.

Accepter pleinement sa tristesse

La première chose à faire, c’est de ne pas se voiler la face. Acceptez d’être triste car c’est normal d’être triste. Ressentez et acceptez vos sentiments. Que vous soyez celui qui subit la rupture ou celui qui la crée, vous vous sentirez mal. Et plus la relation était de longue durée, plus mal vous vous sentirez. Mais n’en ayez pas peur, c’est normal. Parfois, accepter pleinement sa tristesse, c’est en parler à quelqu’un. D’autres fois, c’est se retrouver seul.
Cet épisode de tristesse, qui débute le “deuil” d’une relation amoureuse, peut durer une nuit, quelques jours, un mois. Mais surtout, il doit perdre de sa force au fur et à mesure du temps. Faites attention à laisser s’exprimer votre tristesse mais à ne pas la laisser vous intoxiquer la vie. Je vous conseille d’en parler à quelqu’un pour l’extérioriser plus facilement. Et surtout, de ne pas vous enfermer dans un schéma dont vous n’arrivez pas à vous relever. Les pleurs doivent alléger le cœur, car la tristesse sort de nous-même. Bien sûr, la méthode pour accepter pleinement sa tristesse est propre à chacun. Ce livre peut vous aider.

Se poser les bonnes questions

Mon second conseil, c’est de prendre pour soi un moment de réflexion. Pour sortir définitivement de cette rupture, vous devez comprendre pourquoi la rupture a eu lieu. En fonction, si vous êtes celui ou celle qui a demandé la rupture, faites les points. Revoyez les pours, les contres, pourquoi en être venu là ? Et surtout, demandez-vous en quoi cela va vous aider à avancer dans la vie. Si vous subissez une rupture, que vous n’attendiez pas ou que vous espériez ne pas voir arriver, cela peut être plus difficile de faire le point.
Vous avez surement la réponse en vous. Et si vous avez besoin d’aide, voici un article sur l’introspection qui devrait vous aider.  Au fond, vous savez que pour en être venus à la rupture, des choses n’allaient pas dans votre couple. Bien sûr, chez lui des choses vous déplaisaient, mais chez vous aussi. D’où venait cette insatisfaction sentimentale ? Comment y remédier pour vos prochaines relations ? N’oubliez pas, comprendre le pourquoi des choses, c’est le meilleur moyen de les régler définitivement.

Ne pas rester seule

Vous avez eu besoin d’un moment de solitude depuis votre rupture ? C’est normal. Vous êtes toujours aussi triste et désespéré, vous ne vous sentez pas mieux ? C’est qu’il est temps de sortir de votre bulle. Pour survivre à une rupture, mon meilleur conseil est peut-être de ne pas rester seule. Première idée et pas des moindres, allez voir des personnes en qui vous avez absolue confiance. Une amie, quelqu’un de la famille ?
Suivez ce conseil et allez voir quelqu’un. Parler vous libérera émotionnellement et sociabiliser vous fera surtout penser à autre chose. Il faut vous recréer une nouvelle vie, seule, pour ensuite redevenir accompagnée. Mais seule sentimentalement. Pas au travail, ni au niveau de la famille et des amis. Penser aux autres, discuter avec eux, cela vous permettra aussi de moins penser à votre tragédie personnelle. Et une fois que vous avez lâché votre sac, ne faites pas l’erreur de n’aller voir vos amis qu’afin de parler de vous. Intéressez-vous aussi à eux ! C’est l’échange qui vous fera survivre à une rupture.

La méthode Coué

La méthode Coué, c’est une façon d’apprendre à avoir confiance en soi. Et la confiance en soi, après une rupture, c’est très important. Ce n’est pas parce qu’un homme me rejette que je ne plairai pas aux autres. Cela commence par mettre en places différentes techniques comme la pensée positive ou la pleine conscience. Ne vous laissez pas envahir par vos idées noires, pensez plutôt à quelque chose qui vous rend heureux.
La méthode Coué intègre aussi l’idée de l’autosuggestion et l’auto-motivation. Pour reprendre confiance en vous, il s’agit d’abord d’un travail sur vous-même. Toutes les fois où vous n’allez pas bien, dites-vous que vous êtes une belle personne. D’ailleurs répétez-le vous. Vous êtes une belle personne, vous avez confiance en vous, vous allez construire de belles choses.
La méthode Coué, c’est reprendre confiance en soi en acceptant le fait qu’une rupture ça ne vous attaque pas vous personnellement. Ça attaque votre couple, votre compatibilité avec une autre personne. C’est que ce n’était pas le bon pour vous et que vous n’étiez pas la bonne pour lui. Mais vous saurez toujours trouver quelqu’un d’autre ailleurs.

Passer à autre chose pour survivre à une rupture

Ce qui est presque le plus important au final dans une rupture, c’est d’accepter que ce ne soit pas une fin en soi. Certes, c’est la fin de votre routine, de vos habitudes. Vous aurez l’impression que c’est la fin de tout votre petit monde. Mais il vous faut comprendre que ce n’est pas un échec mais un nouveau départ. Il faut que vous passiez à autre chose pour survivre à une rupture amoureuse.
Aujourd’hui c’est décidé, vous allez penser à votre avenir et passer l’éponge sur le passé. Si vous avez des questions auxquelles vous ne savez pas répondre, pourquoi ne pas utiliser la technique du pendule ? Vous pourriez en apprendre beaucoup sur vous et cette relation.

Lucinda Médium Astrologue
Plus d’information sur l’auteur cliquez ici
Pour envoyez un message et avoir plus d’information, cliquez ici et adressez votre écrit à l’attention de Lucinda
Pour la joindre personnellement et lui poser toutes les questions désiré, demandez Lucinda en appelant le :
0901 501 501 (fr 2.-/mn)

Fermer le menu